Potager d’intérieur pédagogique pour l’école

Un outil pédagogique inédit et performant.

Installer un potager d’intérieur d’herbes aromatiques, partagé par toutes les classes de l’école, permet aux élèves et à leur encadrement d’avoir accès à un outil pédagogique inédit et performant.

potager pédagogique intérieur aquaponique aquaponie
Potager aquaponique d’intérieur

La création et le suivi d’un potager pédagogique d’intérieur incitent à la découverte et à l’expérimentation. Les visées sont écologiques, les méthodes scientifiques et ludiques. L’approche du fonctionnement des écosystèmes (biodiversité), les conséquences des actions de l’homme (développement durable), la prise en compte et la structuration des concepts d’espace et de temps, s’y pratiquent et s’y mesurent concrètement et directement. 

Les expériences sensorielles, l’éducation manuelle et technique, la responsabilisation par la création et l’entretien d’un espace collectif constituent autant d’expériences favorables à la motivation des élèves.

Au-delà de l’aspect scientifique du projet, les apprentissages sont divers, enrichissants et transdisciplinaires : recherches documentaires, enquêtes, lectures, enrichissement du vocabulaire, structuration dans l’espace et dans le temps, utilisation d’un vocabulaire spécifique, production d’écrits, mesures, calculs et dessins de surfaces, éveil artistique…

Objectifs pédagogiques principaux

– Collaborer à l’éducation à la citoyenneté : un projet commun permettant de confier des initiatives et des responsabilités aux élèves.

– Etablir un rapport direct avec les grands enjeux planétaires actuels (au-delà du discours) : maintien de la biodiversité, respect des équilibres écologiques, économies des ressources, développement durable.

– Pratiquer la pédagogie de projet visant à atteindre des objectifs clairement définis et partagés par tous les élèves.

– Favoriser la transversalité des apprentissages.

Ce type de projet est extrêmement valorisant pour les enfants, il favorise l’émulation collective et crée un esprit de groupe.

Liens avec les programmes

Cycle 1 Maternelle

Découvrir le vivant

• Observations des différentes manifestations de la vie.

• Élevages et plantations constituent un moyen privilégié de découvrir le cycle que constituent la naissance, la croissance, la reproduction, le vieillissement, la mort.

Sensibilisation aux problèmes de l’environnement et apprennent à respecter la vie.

Cycle 2 CP, CE1 et CE2

Découvrir le monde du vivant, de la matière et des objets

• Les élèves repèrent des caractéristiques du vivant : naissance, croissance et reproduction ; nutrition et régimes alimentaires des animaux.

• Ils comprennent les interactions entre les êtres vivants et leur environnement et ils apprennent à respecter l’environnement.

Cycle 3 CM1 et CM2

Sciences et Technologie

• Familiarisés avec une approche sensible de la nature, les élèves apprennent à être responsables face à l’environnement, au monde vivant, à la santé. Ils comprennent que le développement durable correspond aux besoins des générations actuelles et futures. En relation avec les enseignements de culture humaniste et d’instruction civique, ils apprennent à agir dans cette perspective.

L’unité et la diversité du vivant

• La biodiversité : recherche de différences entre espèces vivantes.

• L’unité du vivant : recherche de points communs entre espèces vivantes.

• La classification du vivant : interprétation de ressemblances et différences en termes de parenté.

Le fonctionnement du vivant

• Stades du développement d’un être vivant (végétal ou animal).

• Conditions de développement des végétaux et des animaux.

• Modes de reproduction des êtres vivants.

Les êtres vivants dans leur environnement 

• L’adaptation des êtres vivants aux conditions du milieu.

• Places et rôles des êtres vivants ; notions de chaînes et de réseaux alimentaires.

• Importance de la biodiversité.

L’outil pédagogique

Tente de culture HOMEBOX

L’installation:

Il s’agit d’un petit dispositif, abrité dans une tente de culture de 120 cm X 60 cm X 120 cm (L X l X h), comprenant un système de culture aquaponique, de l’éclairage horticole et un ventilateur. 

L’aquaponie est la culture de végétaux en « symbiose » avec les poissons. Un élevage de 10 poissons est couplé avec un système hydroponique dans lequel poussent des plantes. Ce sont les déjections des poissons qui servent  d’engrais pour le végétal cultivé. Le réservoir de solution nutritive que l’on utilise en hydroponie est simplement remplacé par un aquarium ou un bac à poissons de volume équivalent.

 (Hydroponie : ou culture hydroponique, du grec πονος (ponos, « le travail » ou « l’effort ») et ὕδωρ (hudōr, « l’eau »), est la  culture de plantes réalisée sur un substrat neutre et inerte (de type sable, pouzzolane, billes d’argile, etc.). Ce substrat est régulièrement irrigué d’un courant de solution qui apporte des sels minéraux et des nutriments essentiels à la plante.)

Schéma du système aquaponique par PIC, extrait de « Un potager bio dans la maison » Mama éditions

 Ce dispositif permet de sensibiliser les élèves aux besoins des plantes ( lumière, air, nutriments) et des poissons (qualité de l’eau, nutriments). Il offre l’avantage d’être compact, performant, écologique et de fonctionner toute l’année. Il offre aussi de grandes possibilité d’activités de numérations, de gestion de l’espace et des ressources, et de planification des cultures/récoltes.

Moutarde indienne dans une tente de culture, la lumière bleutée est due à l’éclairage LED horticole

La botanique

Sélection éclectique de onze plantes aromatiques. Les plantes aromatiques sont faciles à cultiver et tous les sens des enfants sont en éveil : la vue avec la diversité des feuillages et de leurs couleurs, le toucher avec des feuilles rugueuses ou duveteuses, l’odorat en froissant une feuille de basilic ou de menthe, et bien sûr le goût. Chaque plante peut être l’objet de recherche documentaire et d’activité de description/dessin. Les récoltes seront source de nombreuses activités autour des odeurs et des saveurs : jeux de Kim, tisanes, boissons fraîches, atelier cuisine…

Listes des plantes proposée pour la première plantation 

Menthe

Verveine citronnelle, cultivée pour ses feuilles très parfumées (au goût de citron) pour aromatiser certaines préparations culinaires et pour préparer des infusions

Basilic vert de Gènes, variété ancienne de basilic italien à fleurs blanches qui produit des feuilles vertes, très larges, tendres et parfumées.

Basilic lime thaï lemon, variété ancienne de type “Basilic citron”, appelée « Maenglak » en Thaïlande, qui produit des petites feuilles allongées et pointues offrant une saveur citronnée.

Basilic Siam queen thaï, variété très ornementale qui produit de grandes feuilles allongées de couleur verte offrant une saveur de réglisse. Les fleurs et les feuilles supérieures se teintent de pourpre. Elle est très prisée dans la cuisine du sud-est de l’Asie.

Basilic médicinal tulsi vana, qui possède un port très ramifié et offre une abondance de feuilles vertes, fines et dentelées au parfum très épicé de camphre et de clou de girofle.

Souci « Sunshine Flashback », variété atteint 40 cm de hauteur et produit un feuillage allongé et buissonnant ainsi qu’une abondance de fleurs simples ou doubles aux pétales jaune vif de couleur rouge au dos.

Rau ram ou coriandre vietnamienne, élégante petite plante vivace vietnamienne, au fin feuillage délicatement tacheté  de sombre, très facile cultiver, dont le gout piquant et unique relève à merveille les salades, les viandes et les soupes.

Coriandre « Santo », variété sélectionnée pour retarder la mise à graines et donc augmenter la période de cueillette des tiges et des feuilles.

Agastache fenouil, espèce vivace offrant des fleurs bleu-violet regroupées en de larges et denses épis terminaux. Les feuilles au parfum de réglisse s’utilisent pour la confection de desserts, de tisanes, ou comme condiments dans les salades, etc.

Cresson de parà, petite plante rampante attractive esthétiquement par son feuillage vert foncé ou bronze et ses inflorescences de couleur jaune et rouge, formant d’étonnants pompons très denses. Elle provoque quand on la consomme un engourdissement caractéristique de la bouche.

Laisser un commentaire